Newsletter N°12: LES NEWS

Les travaux sur le Net en Radio

La Radio n’est pas en reste dans sa recherche d’amélioration continue…

Alors que les factures se dématérialisent de plus en plus, les écarts et les litiges encore trop nombreux pénalisent les gains de productivité attendus avec le rapprochement automatique des factures et des ordres EDI. 

Les Agences Média ont émis le souhait de recevoir de la part des Régies les montants des ordres en net, au spot à spot, et des Bilans de diffusion reportant les Emplacements Préférentiels (EP) réellement diffusés

Ces 2 requêtes permettront, en amont de la facturation, de mettre sous contrôle les éventuels écarts.

Si la problématique est simple à exposer, le sujet est complexe du fait de la diversité des modes d’achat :

  • En coût GRP spot
  • En coût GRP spot réajusté après calcul d’un taux moyen mensuel
  • En taux moyen appliqué sur l’ensemble de la campagne
  • En forfait net sur l’ensemble de la campagne
  • En forfait net mensuel

Edipub a travaillé ces dernières semaines avec les prestataires et en particulier CSE, afin d’illustrer les différents cas d’utilisation, rétro documenter  les règles de calcul des montants associés et comprendre la nature des écarts entre les montants obtenus en Régie et ceux obtenus dans les Agences Média.

Mais il ne suffira pas de véhiculer les montants en net dans les flux EDI pour résoudre tous les problèmes.

Notre prochaine étape est de convaincre le marché Radio que certaines de ses habitudes historiques d’achat sont désormais à proscrire, et qu’il sera utile de renoncer à certaines conventions, aujourd’hui inadaptées aux nouvelles pratiques métier.

EdiPub publiera prochainement à destination des Régies Radio une illustration des différents cas de figure et préconisera de nouvelles règles de fonctionnement à adopter, que ce soit par la Régie ou par l’Agence, afin de supprimer les écarts. Si les Régies adhèrent à ces préconisations, de petites évolutions seront nécessaires aussi bien au niveau des traducteurs que des SI.

Les Agences équipées de POPCORN pourront très bientôt recevoir les ordres EDI en net spot à spot des Régies, KANTAR est dans les startings blocks. 

Concernant les bilans de diffusion intégrant les EP, les premiers tests pilotes sont positifs. POPCORN et KANTAR ont réussi à avoir le consensus de leurs clients (Agences) quant aux règles d’intégration des bilans et progressent dans le développement de la solution de comparaison avec les ordres ;

De façon pragmatique, l’intégration dans les outils de consolidation se fera lors d’une seconde étape.

Dès la mi-mai, une vague plus poussée de tests avec intégration dans les systèmes d’information de POPCORN/KANTAR sera envisageable. Une migration progressive vers une table des EP revue pour l’occasion est nécessaire.